Mohamed IHARCHINE

A – DIPLOME :

Ingénieur d’état de l’école Nationale d’Industrie Minéral – Rabat- en science des matériaux (1991).

B – EXPERIENCE PROFESSIONNELLE :

15/05/1991 : Recrutement à l’ONCF.

Mai-1991 à juin-1997 : Chef de district voie.
Formation interne à l’ONCF sur les métiers liés à la pose et à la maintenance des voies ferrées. Chargé d’assurer la maintenance des installations voie entre Benguerrir et Marrakech

Juin-1997 à juillet-2000 : Chef de département voie à la section « Installations Fixes » à Tanger
Chargé de la supervision de la réalisation de la maintenance des installations par trois districts, entre Tanger et Sidi Kacem.

Juillet-2000 à juillet-2002 : Chef de département ouvrages d’art à l’UTO -Rabat-
Chargé du pilotage de la construction des ouvrages d’art pour la suppression des PN à travers le réseau ONCF.

Juillet-2002 à mars-2010: Chef de service Organisation et Méthode à la Direction Maintenance Infrastructure –Rabat- Chargé de :

  • –  Prendre en compte le retour d’expérience dans le domaine de la maintenance de l’infrastructure et éditer les tableaux de bord et indicateurs ;
  • –  Améliorer les méthodes et les pratiques de maintenance de l’infrastructure et équipements ferroviaires ;
  • –  Centraliser et participer à la veille technologique ;
  • –  Participer à la mise en place du système qualité (ISO 9001) à la Direction maintenance I.

Mars-2010 à ce jour : Chef de mission projet au Pôle Infrastructure et Circulation –Rabat- Chargé d’assurer le suivi de la réalisation des projets dont je suis responsable :

  • –  Sécurisation de la traversée des voie : suppression PN, équipement PN non gradés par système automatique de protection, clôture des emprises ferroviaire, construction des nouveaux ouvrages de franchissement pour piétons, sensibilisation du public aux dangers liés à la traversée des voie ;
  • –  Prévention contre les inondations : suivi des dépenses et évaluation des coûts prévisibles nécessaires à la lutte contre les effets des intempéries.
  • –  Mise à niveau des lignes Fès/Oujdaet Taourirt/ Nador : renouvellement des voies, confortement des tunnels, traitement des remblais instables, renforcement des ponts métalliques, électrification des lignes ;